Voici une proposition de mise à disposition de documents de travail faite par H. Boyet, maître E.


Voici quelques éléments quant à leur mise en œuvre. Merci à lui de nous faciliter les choses, pour ceux qui travaillent avec ce logiciel.

J'utilise (Le J', c'est Henri B) OpenOffice depuis des années et cette suite est de plus en plus installée dans les écoles ; je pense donc que de nombreux collègues peuvent lire les fichiers à ce format.

Voici un mode d'emploi succinct.

Principe général :
J'ai utilisé plusieurs "couches" (ce qu'on appelle "calques" dans Gimp ou d'autres logiciels de traitement de l'image). Chaque couche contient un certain nombre d'éléments de l'image globale, ce qui permet de n'en afficher qu'une partie ou même de modifier certains éléments sans risquer d'abîmer le reste. L'intérêt est de pouvoir fabriquer plusieurs outils adaptés à des objectifs différents à partir d'un seul document. Pour cela, il suffit de faire un clic droit sur l'onglet de la couche concernée puis de choisir "modifier la couche" (ou directement double clic gauche sur l'onglet). Par défaut, toutes les couches sont "verrouillées", ce qui signifie qu'on ne peut pas les modifier ; il suffit de décocher la case idoine pour modifier, sans oublier de recocher quand on a fini pour éviter d'autres modifications non désirées. Les autres choix ("visible" et "imprimable") sont évidents ; quand une couche est invisible, son nom passe en bleu dans l'onglet. On peut rendre une couche invisible rapidement en cliquant gauche tout en appuyant sur la touche MAJ.
Ce système permet également d'avoir une couche "maître" avec le corrigé d'un exercice ; suivant qu'on veut la version "élève" ou la version "maître", il suffit de cocher/décocher la case "imprimable".

Utilisation du fichier planche_numerique :
La couche "Lignes de cote" contient les cases vides ; en principe, elle reste toujours visible. On peut la laisser seule visible pour faire travailler les élèves sans aucun repère.
La couche "Contrôles" contient les nombres de 1 à 19 ; elle permet de faire chercher aux élèves les autres nombres de 20 à 99 en se référant à la première ligne.
La couche "Mise en page" contient les nombres de 20 à 99, ce qui permet de donner la planche complète pour certaines activités.
Enfin, la couche "Titres" contient les noms des "familles" de nombres pour montrer que le système de numération orale français utilise parfois des dizaines et parfois des vingtaines.

Dans le même ordre d'idées, j'ai aussi fabriqué des spirales multi-couches. Là encore, on peut choisir les couches à afficher.
La couche "Lignes de cote" contient la spirale proprement dite et les rayons ; en principe, elle reste toujours visible.
La couche "Dizaines" contient les nombres de 1 à 9 et les dizaines ; elle permet de faire chercher les autres nombres.
La couche "Contrôles" contient les autres nombres de 1 à 100 ; elle permet d'avoir la spirale complète.
La couche "Mise en page" contient les cercles entourant les nombres.
(Doc.origine H.Boyet)

NB - Pour une utilisation efficace de cette proposition, il est nécessaire d'utiliser OpenOffice. D'autre part si vous aviez du mal à charger les fichiers ci-joints en bas de page, sachez que cela vient tout simplement de votre navigateur. Internet explorer perturbant parfois la lecture de ces documents, il faut soit les enregistrer d'abord sur votre ordinateur et les ouvrir sous Openoffice, soit utiliser le navigateur mozilla.

Index 

Tous droits réservés. Michel Vinais

© Copyright 2007-2018 https://vinais-marignac.fr